69Uppergames -- Heavy Rain
Uppergames : Pour connaitre l'actualité des jeux vidéo
Aller à l'accueil
Rechercher un article
Consulter les tests

Le CHAT Uppergames

Heavy Rain - Quantic Dream

La moitié du jeu est constituée de QTE

Libre à vous de profiter de la nudité ou non...Un logo rouge signifie une action râtéeLes foules impressionnaient dans les démos, mais depuis Assassin Cread est passé par là...De la pluie, de la pluie, de la pluie...
Comme pour son précédent jeu, Farenheit, le réalisateur David Cage n'a cessé de crier à la révolution du jeu vidéo pour Heavy Rain, mais est-ce le cas ?

Tout le monde avait été bluffé par la simili-bande annonce "the casting" qui démontrait avec brio la puissance du moteur de jeu, et de ce côté là on ne nous avait pas menti.
Les personnages sont expressifs, les décors réalistes et pour une fois les développeurs ont su utiliser les effets HDR avec modération.
La motion capture a parfois des ratés, mais qui peut dire mieux ?
Par ailleurs, au cours de l'aventure le jeu a planté 3 fois lors des chargements, m'obligeant à redémarrer la console !

Venons en au gameplay, sensé être la véritable révolution de ce jeu, et cassons directement ce mythe. Heavy Rain n'est pas une révolution ; le film interactif existait bien avant lui !
Je n'aurais pas été aussi sévère si le jeu avait été présenté comme tel (pourquoi avoir honte de ce type de jeu, qui mérite sa place au même titre que le point&click ou le RPG ?).
Car en dehors de la comparaison avec le marketing, Heavy Rain reste un bon produit, à l'histoire prenante.
Et sans vouloir spoiler outre mesure, c'est à la fin qu'on paie vraiment le prix de ses actes passés.


Heavy Rain est un bon jeu (ou film interactif), mais David Cage devrait apprendre à ses commerciaux à se tenir.

Technique : 8/10 - Gameplay : 7/10

Global :7/10 - Testé par glurp

Contactez le webmaster à l'adresse suivante : uppergames@e-telier.be